Singe des airs!

Quand nous cherchons de l’or, on tombe souvent sur des pépites sorties de nulle part. Nous notre pépite, nous ne l’avons pas trouvée dans le ruisseau, mais bien en regardant dans les airs! (ou en observant le ciel!)

Crédit photo : Jean-François Papillon

Athlète avant tout, Guillaume Fontaine, performe depuis  quatre ans  comme « slackliner ». La slackline n’est pas une discipline officielle du cirque, mais se rapproche des funambules.

Pouvant jouer avec l’élasticité et la hauteur des sangles, Guillaume excelle  sur la slackline autant que sur la highline durant le spectacle NAVAL.

Crédit Photo : Jean-François Papillon

Quelles sont les différences entre la slackline et la highline?

Ce sont deux disciplines quand même différentes. La highline  provoque une montée d’adrénaline unique vu sa hauteur. Elle est plus exigeante en acrobatie. La slackline représente un défi grâce aux postures et elle permet aussi de jouer avec des objets inusités!

La figure préférée de Guillaume est le « surf » quand il se balance de droite à gauche avec le balancement de la sangle, seul dans les airs!