LA POINTE-SÈCHE

Le Cirque de la Pointe-Sèche tire son nom d’un ancien village, Pointe-Sèche, situé en bordure du fleuve Saint-Laurent dans l’ancienne Seigneurie de l’Islet-du-Portage, aujourd’hui dans la municipalité de Saint-Germain au Kamouraska.

Le village de Pointe-Sèche tirait son nom du fait que le haut coteau qui court derrière les terres de Kamouraska s'incurve et s'avance en pointe vers le fleuve. Les premières mentions de ce lieu apparaissent dès les années 1770. Cet éperon rocheux, dépouillé de végétation, est peu propice à la culture. La terre y est aride, sèche ; d'où le toponyme de Pointe-Sèche.

 

LA POINTE-SÈCHE

Le Cirque de la Pointe-Sèche tire son nom d’un ancien village, Pointe-Sèche, situé en bordure du fleuve Saint-Laurent dans l’ancienne Seigneurie de l’Islet-du-Portage, aujourd’hui dans la municipalité de Saint-Germain au Kamouraska.

Le village de Pointe-Sèche tirait son nom du fait que le haut coteau qui court derrière les terres de Kamouraska s'incurve et s'avance en pointe vers le fleuve. Les premières mentions de ce lieu apparaissent dès les années 1770. Cet éperon rocheux, dépouillé de végétation, est peu propice à la culture. La terre y est aride, sèche ; d'où le toponyme de Pointe-Sèche.